Zig-Zag Chair par Gerrit Thomas RIEVELD

Visuellement, la Zig-Zag chair est en contradiction absolue avec l’idée que l’on se fait habituellement d’un siège utilisable. Les différents éléments qui la constituent semblent, en effet, tenir en équilibre et vouloir se rabattre sur eux-mêmes dès qu’on y prend place. Mais, contrairement aux apparences, des assemblages à queue d’aronde entre l’assise et le dossier, toute une série de vis et d’écrous ainsi que des pièces de renforcement en bois dans les angles aigus, confèrent une bonne stabilité d’ensemble au siège.

Zig-Zag

Bien que Rietveld ait été conscient de la contradiction entre simplicité de la forme et la relative complexité de la construction et déclarait lui-même qu’il ne s’agissait pas là d’un “siège mais d’un pied de nez au design”, la Zig-Zag chair représente dans son oeuvre l’exemple le plus minimaliste d’une forme qu’il voulait fonctionnelle, qui ne modifie pas l’espace mais l’intègre dans une certaine continuité. Il apparaît comme la réponse pratique et sans compromis à des exigences minimales. Le siège est en effet marqué par une telle économie de moyens que déjà les simples vis sont perçues comme éléments décoratifs.
Zig-Zag-2
Nom : Zig-Zag
Designer : Gerrit Thomas Rietveld
Année de création : 1932-1934
www.cassina.com

 

lemontemeuble |
ledestockage |
universcosi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lafilledladeco
| la gazelle fait du zèle
| a vendre